15/01/2016 :

Vous rendez-vous compte ? C’est déjà la mi-janvier ! Le temps s’envole !

Aujourd’hui encore, ce fût une journée « courte » niveau travail. Enfaite, après avoir posé les trappes, un oiseau s’est fait prendre au bout de même pas une heure, et c’était le bon, du coup on a tout ranger et on est rentrés.

Je suis, après cela, allée aider pour nettoyer un des lodges car des gens arrivent bientôt, mais en 1h30 c’était fait. Du coup après, j’ai joué avec les enfants. Et puis vers 10h45 j’ai eu un gros coup de bar ! Le truc qui vous attaque comme ça, comme un coup sur la tête ! Du coup, j’ai laissé les enfants qui n’ont pas vraiment compris. Je trouve ça pas toujours évident de dire stop à un enfant avec lequel on joue et qui s’amuse, parce que forcément, c’est pas toujours facile à comprendre pour lui.

Du coup je me suis écroulée sur mon lit et endormie en deux minutes, sauf qu’une demie heure plus tard, les autres bénévoles ont fait irruption dans la salle et, ne sachant pas que je dormais, ont commencé à parler à voix très haute et vive. Le temps de me rendormir, mon réveil sonnait pour le repas de midi et après quoi j’ai à nouveau joué avec les enfants.

Sinon, mes meilleurs copains d’Afrique du Sud m’ont suivi jusqu’ici, et je ne suis pas tranquille. Les babouins bien sûr ! Ils chient devant nos portes ! Et ce matin quand je suis rentrée du lodge seule, je les entendais crier. En plus, hier j’ai appris qu’ils n’hésitaient pas à s’incruster à l’intérieur en quête d’un peu de nourriture. Bref, j’essaie de relativiser.
Un peu plus tard, je les vois, tous assis, en groupe, en haut de la colline jusqu’à côté de la maison, et ils nous observent ! Je ne peux cacher que de les voir comme ça, libre, ça me fait vraiment plaisir. Mais leur liberté me fait aussi un peu peur. Qu’ils gardent leurs distances et on s’entendra bien.

Ce voyage est différent cette fois ci, et je ne sais pas trop mais, soit jusqu’à maintenant j’étais vraiment inconsciente, soit je deviens vraiment trouillarde. Mais quand je me revois dans ma tête, entrain de marcher seule, pendant des heures, sans bâtons ni téléphone dans les collines, en pleins cagnard, avec tous ces serpents dangereux et ces groupes de babouins, j’me dit que y’a un truc qui tourne pas rond chez moi.

Bon alors, vous en pensez quoi des deux vidéos sinon ? L’article de présentation de DIY WILD arrivera aussi.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Un p'tit commentaire pour donner ton avis ?
N'oubliez pas de signer, merci :)