J'ai réussi ! Par contre désolé mais je n'arrive pas à envoyer de mails pour le moment ...

22/01/2016 :

Voici donc un peu résumé de ces trois derniers jours, en espérant que mon abonnement internet fonctionne et que je puisse publier !

Le trajet déjà : J’ai eu un peu de mal à partir de la réserve naturelle mais les billets de retour étaient pris, pas le choix. La petite de 4 ans m’a demandé très sérieusement si je pouvais rester et quand j’allais revenir. Des questions auxquelles il est difficile de répondre, tant en anglais qu’en français. Et finalement me voici dans la voiture, nous roulons longtemps dans un paysage ou il n’y a que des collines à perte de vue. Et une heure plus tard nous arrivons enfin à Willowmore. On dirait une ville du far West, c’est dingue ! Cette rue principale, ces entrées de bars, des trucs qui grince avec le vent et puis presque personnes…

Et j’ai rendez-vous là avec un bus grand tourisme ? Ah.
Mais j’ai décidé que j’aurais plus de chance que pour le trajet aller, et ce fut donc le cas. Mon bus arrive à l’heure, et ça déjà, c’est fou. Ensuite, le monsieur qui s’occupe de ma réservation est adorable et personnes ne fait d’histoires par rapport a mon petit sac à dos. Puis je monte à la recherche de la place numéro 79 et … c’est côté fenêtre. Super ! Trop contente !

Bon, il y a des affaires à ma place, pas grand-chose et j’hésite, mais finalement je les déplacent sur le siège côté couloir et pour que la personne qui m’as pris la place ne dise rien, je me dépêche de faire semblant de dormir. Quand le gars en question revient, il ne dit rien et il s’assoit. Et chance encore, il ne put pas (enfin, il sent fort le parfum mais à choisir …)

Là où j’ai peur, c’est sur le début du trajet. Le conducteur n’est pas de toute douceur et le bus balance comme un bateau et je me sens mal. Je décide donc de tenter de dormir au plus vite pour que ça passe mais là ils allument les TV, le son est à fond et il passe de la musique (du rap Sud-Africain ?). Je mets donc mes écouteurs, mais je n’entends rien tant leurs haut-parleurs crachent ! Et finalement je trouve une molette magique pour baisser le volume. Et finalement, une émission sur le voyage passe et ça m’intéresse donc je regarde… enfin je me sent trop mal et je fini par fermer les yeux et par m’endormir. Ouf, enfin !

J’ai dû me réveiller 2-3 fois en 12 heures de trajet, j’en suis ravie ! Vers 7h00, je descends lors d’un arrêt de 15 minutes et file au toilette. En sortant, je regarde un peu autour et je découvre qu’il y a un magnifique champ de tournesol qui s’étend à perte de vue ! Magnifique !

Nous reprenons la route et je n’ai plus envie de dormir alors je range mes affaires et prends mon petit déjeuner. Le bus, ça creuse ! Sur le chemin, je découvre l’une des pubs les plus choquantes que j’ai jamais vues… « Ne pas boire et conduire », illustré très concrètement. Au milieu du terre-plein qui sépare les deux vois, nous passons à côté d’un véhicule accidenté sur lequel une grande affiche est accrochée pour prévenir les automobilistes. La voiture est en miette, c’est horrible !

Finalement, nous arrivons à Joburg avec seulement 30 minutes de retard. Là, il faut que je trouve le train. Je me rends au guichet en question et la nana me dit d’aller à l’étage pour prendre la navette qui est plus rapide. C’est un labyrinthe ! Une fois en haut je peine à trouver et je me trouve finalement face à un classique bus de ville… et c’est « ça » la navette.  Je fuis ! Moi et les bus de ville, c’est même pas la peine ! Et puis la simple idée de me retrouver perdue au milieu de Johannesburg … non ! Vite, je veux trouver un taxi ! Ca ne doit pas être difficile ! Et pourtant je tourne en rond jusqu’à ce qu’un gars m’accoste en me demandant ce que je cherchais  (il y a un moment ou le masque tombe et où il n’est plus possible de faire comme si on savait où l’on va réellement). Je sais très bien qu’il n’est pas là par hasard et que s’il m’aide il faudra sortir une pièce, mais je tente et il m’emmène au point de départ des taxis. Sur le chemin il me raconte son séjour en Allemagne de 4 mois l’an dernier et qu’il sait ce que c’est de voyager.

Je dois un peu négocier avec les taxis pour ne pas payer la peau des fesses mais ils sont bornés. Du coup je fais d’abord mine d’aller voir ailleurs mais l’un d’eux me dit que c’est le même prix partout. Je rétorque qu’alors, je n’ai plus qu’à appeler le taxi qui m’a déposé là la semaine dernière car lui, son prix me convenait. Et là, c’est bon, ils sont tous près à m’emmener à ce prix-là, j’ai gagné.

A l’aéroport, je cours dans tous les sens tellement j’ai prévu d’y faire des choses. Et puis Wimpy ne fait plus son super sandwich végétarien, ça me gonfle ! Finalement, ma navette pour Nelspruit part 30 minutes plus tôt et là encore, je dors ! Quand j’arrive, je retrouve Iris, copine de BTS que je n’ai plus revu depuis bien longtemps !

La dernière heure de trajet me semble tellement longue mais finalement nous y sommes. Il y a eu quelques changements mais pas trop. Et tout le monde semble ravi de mon retour. Maintenant, il faut reprendre le rythme ! Je retrouve les bébés qui se souviennent de moi vu la fête qu’ils viennent me faire ! Ils ont beaucoup grandit, c’est incroyables vraiment ! Il y a une petite nouvelle, Suri.

Son histoire me fait mal. Ce sont les voisins qui ont tué sa mère, les voisins qui vivent en face du centre. Et ils ont ensuite lâché les chiens ! C’est donc un bébé de la troupe de singe sauvage qui vit autour du centre…

Ce n’est pas maintenant que je vais me reposer puisque la petite dort avec  nous cette nuit. Réveil toutes les deux heures… argh !

Finalement, le lendemain je « subit » la journée et je suis ravie d’aller dormir. Aujourd’hui j’ai découvert qu’il y avait une tortue dans les pensionnaires. Et les oies d’Egypte commencent à voler, c’est génial ! D’ailleurs, elles ont testés la piscine comme « nouvelle mare » mais ça ne leurs a pas plus.

Demain, j’espère enfin avoir le temps de tenter de me connecter car ce soir encore, je fonce aux plumes !

24/01/2016 :

La tortue s’est échapper hier matin, pouf, disparu, et depuis plus rien ! Sinon, la femelle Serval attend un nouveau petit. Et puis, aujourd’hui, le foutu Peter’con (Peterki) m’as mordu trois fois de suite sans aucunes raisons apparentes, et le troisième coup de dents c’était jusqu’au sang, j’ai pas compris. Heureusement, j’ai un allier de choix désormais, il s’appelle « teddy bear » et c’est un ours en peluche. Peterki n’aime pas beaucoup Teddy… pour dire vrai, il en a une frousse bleue, comme tous les autres singes d’ailleurs. Et dire que normalement, c’est leur doudou ! Je me demande si les babouins aussi craignent Teddy ? Ça m’arrangerais bien.

Les babouins sont toujours aussi … babouins. Stanley, le mâle qui a dégusté mes doigts, est très provocateur ces jours ci. Il cherche à tout prix à me regarder dans les yeux. J’ai rien fait merde ! Hier, le bénévole qui ose entrer dans l’enclos pour nettoyer et changer l’eau était en day-off. Et quand nous sommes arrivées, la gamelle d’eau était retournée… crotte ! Du coup, interrogation. Je sais qu’ils font exprès de l’a renverser dès qu’on l’as remplis mais là, c’est différent. Anticipation ?
J’entame finalement un  monologue avec les deux intéressés, leur annonçant que nous partons nettoyer ailleurs, et que si quand nous revenons, la gamelle est à l’endroit, je leur ramènerais une banane supplémentaire ! Croyez-moi ou pas, à notre retour, a gamelle était à l’endroit…

Il y a quelques jours, il y avait un bébé antilope target, vous savez, ceux qui ont une cible sur les fesses ! Sauf qu’il n’était pas vraiment dans son assiette… Des tiques partout et surtout plein la tête et les oreilles avec d’énormes infections aux oreilles et aux yeux justement. Il ne pouvait pas ouvrir ces derniers. Et quand il a commencé à aller mieux, il est finalement mort.

Ce soir, j’ai enfin réussi à me connecter depuis le portable, alors j’imagine que demain j’arriverais à me connecter depuis l’ordinateur et à publier. J’aimerais juste trouver le moyen de suivre ma consommation !

25/01/2016 :

Ce matin, je me réveille vraiment comme une fleur. J’ai dormi comme un bébé, uniquement réveillée en pleine nuit par une forte pluie d’orage.  Enfaite, hier soir, j’ai mangé comme 10, et je crois que c’est pour ça. Le « cuisinier » est même revenu me servir à table puis m’as fait un bol à emmener dans ma chambre… Miam ! Franchement, qui a dit qu’être végétarien pouvait être ennuyeux ? Ici, chaque repas est une surprise pleine d’associations et de saveurs nouvelles !

Quand je vais commencer à préparer la nourriture des animaux à 6h50, la coordinatrice des bénévoles est déjà sur place et elle a déjà fait pleins de choses, du coup tout va très vite. Et quand nous allons prendre le petit déjeuner, le spécialiste des serpents arrive avec tous son matériel de capture et un sac en tissus qui n’est pas vide… Il vient de capturer un des serpents les plus dangereux et rapide d’Afrique du Sud, devant chez lui.  Alors nous parlons tous serpents et finalement il nous montre la bête… Un magnifique spécimen ! Je n’ose pas bouger et je ne le quitte pas des yeux.

Et là, à l’instant où j’écris, la coordinatrice des bénévoles viens de venir nous voir pour  nous annoncer qu’elle va chercher un nouveau bébé vervet, un bébé bushpig, et des bébés tortues… Bref, à suivre !

26/01/2016 :

Finalement, hier, quand la coordinatrice est rentrée, c’était avec en effet un bébé vervet (Georgie, environ 2 mois), un tout petit bébé bushpig, et … un rapace diurne. Du coup je me tort l’esprit pour essayer de comprendre comment j’ai confondu « tortues » et « rapaces » et finalement j’apprends que les tortues arriveront vendredi.

Du coup ce soir… Je m’occupe de Suri pour la nuit, Iris du bébé bushpig et la coordinatrice des bénévoles de Georgie… ca va donner ! Je m’endors à coup de deux heures avec ce bébé puant blottit dans le coup. Dehors l’orage explose et il pleut à flot !


Ce matin il pleut encore et toujours ! Et il fait même froid !  Juste une envie … retrouver mon lit !

1 commentaire :

  1. Woow ! Que de nouvelles depuis notre départ ! Les oies volent, Mme serval attend un petit (si c'est le frère de Thor, il faut l'appeler Loki !)... Ca me manque tout ça, vivement qu'on y retourne ! Bisous !

    RépondreSupprimer

Un p'tit commentaire pour donner ton avis ?
N'oubliez pas de signer, merci :)