Et paf, ce matin ça fonctionne du premier coup, après plus de 2 semaines de combat ! Bonne lecture et encore désolé !

15/12/2015:

Comment définir cette journée ? „Rapide“… C’est passé à une vitesse folle ! L’évènement du jour ? Le deuxième épisode de „Les babouins et moi“ !

C’était ce matin, quand nous sommes déscendus changer l’eau ! Ils se sont barrés alors que j’étais dans l’enclos des vervets, ouf … Nous étions donc à l’abris !  Parcontre, .. mon  imperméable que j’avais acheté dans un célèbre magasin de sport il y a 4 ans (et qui a tellement vécu à mes côtés …. ), lui, m’attendait sagement hors de l’enclos. Quelle belle occasion pour un vilain Babouin !

Si j’ai enlevé mon imperméable malgré le temps pluvieux, c’était car les singes vervets jouaient avec les elastiques et que ça devenait douloureux (et que je te claque les élastiques sur les mains et sur les hanches !)… Résultat des courses, ma veste s’est retrouvée sur le toît de l’enclos, en pleins milieu, et le Babouins s’est mis à la tirer dans tous les sens. J’ai entendue des gros „scrrrrrchhhatch“ et s’en était fini. Histoire d’en rajouter, les vervets se sont mis à tirer dessus depuis l’intérieur.

Des photos, promis, si un jour on arrive à le récupérer ! Pour le moment, c’est devenu une attraction pour singe!

Le score du jour ? 15 pipis, 2 cacas …

Et ce soir, je me suis à nouveau fait attaquer par la chouette. Je met ma capuche et je baisse la tête, mais je ne suis quand même pas rassurer…

16/12/15:

Un p’tit nouveau débarque aujourd’hui ! C’est un bébé singe vervet, agé comme les plus vieux du groupe. Pour le moment, il a vraiment la trouille ! Il a passé la journée à se jeter sur les vitres et a crier ! Et puis forcément, du coup, il mord !

Vu le beau temps (enfin !) nous avons profités de la chaleur pour donner un bain aux bébés ! J’vous dit pas comme c’est sport ! Mais bon, ils en avaient bien besoin ! Et maintenant ils sentent bons et ils sont tout doux !

Score du jour : 8 pipis, 3 cacas.

17/12/15:

Les babouins ont encore frappés ! Ce matin, quand nous sommes allés les nourrir, ils avaient trouvé le moyen de sortir de leur cage  ! Je pense qu’ils ont du passer la nuit à travailler la dessus, pour pousser la porte, passer les pattes, désenfiler les fils de fer etc… Bref, une sacrée trouille quand je les ai vu courir autour des enclos dehors ! Heureusement, ils étaient intéressés par la bouffe et ils sont rentrés dans la cage sans broncher.

Peu avant midi, nous avons eu droit à une grosse livraison de bananes ! Nous avons remplis des dizaines de cagettes et je pense qu’on risque d’en jeter beaucoup tant elles se gâtent vite ! Les cochons sont au bord de l’overdose et même les singes sauvages ne réclament plus !

Concernant Chaba (le nouveau petit singe), ca va déjà mieux, il se laisse même attraper quand il boit au biberon.

Score du jour ? 6 pipis, 2 cacas.

18/12/15

Journée vraiment fatiguante ! Et encore, je crois que le pire est à venir ! Demain, les deux autres bénévoles seront en day-off … D’une, cela veut dire le double de travail et de temps passé, notamment lors du nourrissage. Et de deux, ce sont les seuls qui osent entrer dans la cage des babouins… alors euh… on va s’amuser ! Aujourd’hui, pour m’entraîner, j’ai nourri moi-même les babouins … Espérons que tout se passe au mieux demain. ! Et en plus, demain il faudra aussi gérer les deux bébés babouins ! Bon, ceux là font un peu moins peur, cela n’empêche qu’ils ont aussi de grandes dents !

Et puis ce soir, une épreuve nous attends… Plusieurs cochons d’inde sont morts ces derniers jours et ils ont été mis au congélateur. Un congélateur spécial hein, pas celui du restau ! Cela n’empêche que ce soir, nous allons devoir les donner au Servals ! Argh … Mais je crois que le pire, c’est quand j’entends dire que le bébé antilope y passera aussi bientôt … Là vraiment, c’est sans moi !

Concernant Chaba, tout est presque acquis ! Il a dormis dans mes bras et sur mon épaule à plusieurs reprises et il commence à jouer avec les autres ! C’est vraiment bon signe.

Score du jour ? Plutôt léger : 3-3 !

19/12/15:

Score du jour ? 6 pipis … Et vous savez ce qui est bien avec mes comptages ? C'est que là, du coup, je remarque qu'il y a eu très peu de cacas, et que du coup, on doit peut-être s'inquiéter !

Sinon, hormis les histoires de pipi-caca, les nouvelles sont :

Hier soir donc, le nourrissage  des carnivores … Nous nous rendons à l'enclos des servals adultes pour leur donner les cochons d'indes mort. Je suis chargée, avec une autre bénévole, de faire diversion avec un poussin mort, pendant qu'un autre bénévole entre ouvre la porte et jette le „repas““. Visiblement, ils ont faim et sont agités ! J'agite le poussin  derrière le grillage, à bonne distance. Mais ça ne suffit pas ! Pas le temps de réaliser se qui se passe... Soudain je sens que ça tire sur ma main ! Le poussin tombe au sol et moi je réagis au quart de tour en tentant de « retirer » ma main ! Ma main sort du gant, le gant reste accroché à ses griffes avant de retomber à terre.  Je regarde ma main, tout va bien, le gant à tout pris et le serval n’a pas réussi à planter ses griffes plus loin.

Comment vous dire à quel point j'aime mes gants ? Là, maintenant, tout de suite, je m'adresse donc aux trois futures bénévoles Françaises qui me rejoindront bientôt ici au cours des mois à venir … Les filles, emmenez des gants ! Des gants de travail, épais, bien renforcé !  Entre le babouin et le serval …

Au final le serval à rentré sa grosse pattoune et l'a ressorti deux mètres plus loin pour s'en prendre au contenant ou nous avions mis les cochons d'indes. Il n'arrive pas à les attraper et laisse tomber l'affaire. Nous retenons notre souffle, tous le monde va bien, on s'y remets et finalement nous parvenons à les nourrir sans embrouilles.

Concernant la journée d'aujourd'hui, cette fameuse journée à gérer 3 servals, 2 capucins, 8 moutons, pleins d'oies, 4 babouins, des dizaines de singes vervets dont 7 bébés, 5 cochons, 4 jackals, 4 rapaces nocturnes, 2 antilopes, 6 oies d'égypte, des cochons d'indes, des poules etc... Eh bien, on l'as fait ! Une superbe organisation nous à permis de faire ce que nous faisions à 4 dans le même timing, mais à deux ! Les babouins nous ont laissé tranquille... juste une grosse frayeur l'après midi quand je leur donne les fruits. La porte repart dans le mauvais sens et ils débarquent dans la seconde. Juste le temps de fermer, le mâle est déjà cramponné à la porte à crier ! Du coup, pour me calmer, je suis aller donner le biberon aux bébés babouins et j'ai même eu des calins !
En tout cas, on a fait une superbe équipe avec Quentin … je lui ai dit, maintenant c'est sur, on peu ouvrir notre centre de réhabilitation ! Bon, il n'as pas dit oui.

Ce soir, j'ai un peu de mal à quitter les bébés vervets. Et c'est visiblement réciproque ! Avalanche de calins, ça c'est top... par contre, ils m'arrachent les cheveux quand je tente de les décrocher et je vois leurs petites pattes pleines de mes cheveux. J'ai mal et j'ai le cou griffé de toute part ! Et puis j'ai le lobe d'oreille douloureux aussi... Ca, c'est la faute à Kinga. C'est bien la seule à faire ça... Elle me tête le lobe droit, agripper à mon cou !

20/12/2015 :

Pour le moment, mon seul problème, c'est qu'il y a nouveau un orage de dingue, et que donc j'ai peur de ne pas avoir internet une fois encore !

Le day-off... ah, quel plaisir ! Au début, je n'en ressentait pas un besoin particulier, bien que fatiguée... Mais une fois qu'on commence ! Nous n'avons pas fait la grasse matinée car le rythme des débuts de journées est déjà bien trop incrusté. Mais nous avons traîné au lit jusqu'à 9 heure .

Nous nous sommes préparés et avons attendu le fameux Brunch du dimanche dont nous avons bien profité... Vous savez, ces derniers temps, tous les bénévoles sont d'accord sur un point : le repas de midi est vraiment très (trop) light ! En général, il s'agit de deux tranches de pain de mie grillé, avec un peu de fromage dedans, façons croque monsieur , et … c'est tout.

Après le Brunch, nous nous mettons en route pour aller voir les chûtes d'eau ! Cette fois, même si on se trompe une première fois de chemin, on fini par arriver à bon port ! Mais du mauvais côté du cours d'eau. La vue est quand même superbe et on s'installe pour y passer l'aprem' ! En rentrant ce sera piscine et visite aux bébés vervets car ils nous manquent quand même …

Et maintenant, c'est l'orage et l'attente du repas ! Sinon, dans 5 jours, c'est Noël !

Ah et ça y est… coup de soleil !

21/12/2015 :

Quand les journées commencent comme ça, mieux vaut retourner au lit ! Ce matin donc, quand je vais donner à boire au cochon d’inde, j’en trouve un mort … Allez hop, au congélo ! J’adore.
Ensuite, je vais donner au souris … l’une d’elle s’est barré et quand je tente de l’a rattraper je découvre qu’elles sont six à s’être barré, quelqu’un avait mal fermé la cage ! Plus d’une demie heure pour les rattraper toutes !

Aujourd’hui, je m’étais donné le défi de ne parler qu’en anglais… j’ai presque réussi mais du coup j’ai le cerveau en pagaille !

Sinon, ce soir, nouvelle tentative de connexion … Je croise les doigts !!

22/12/2015 :

Bon, hier soir quand on était nourrir les carnivores, on n’a pas trop fait les malins. Le bébé hiboux nous attendait et cette fois il est descendu de sa  branche et il a commencé à me becter le pantalon … Là, on a constaté que Quentin n’avais qu’un short et on a eu un peu peur .. mais le petit est resté gentil !

Pour finir, nous sommes aller nourrir les bébés babouins et là encore, on se fait avoir … La plus âgée ne veux plus retourner dans sa cage, elle reste agrippée dans mes bras, et babouin oblige, je n’ose pas trop l’a bousculer !  Finalement, je ruse et je me dépêche de refermer derrière moi !

Concernant la journée, je l’ai clairement passée avec les vervets … j’ai du passé grand maximum 2 heures sans eux ! Du coup, les pipis, j’ai arrêté de compter mais je dois être aux alentours de 15 ou plus, avec deux cacas crémeux. Ils sont mignons mais aujourd’hui… c’était trop. Je vais vraiment me mettre à me comporter comme eux si ça continu !

Ce matin, durant les deux heures où j’ai fait autre chose que de m’occuper des singes, j’ai repérer un vervet adulte bien amoché  dans l’enclos … Il est aveugle et visiblement il s’est fait méchamment attaqué ! Il a l’arcade en sang, la queue croqué et le coude ensanglanté également, d’ailleurs il ne pose plus sa patte. Du coup, je file prévenir le responsable qui décide d’isoler les deux singes aveugles car ils sont toujours la cible des autres. C’est fou ça quand même !

Bon, nouvel essai internet ce soir ! J’espère que cette fois-ci ça fonctionnera !

23/12/15 :

Ce soir, c’est de mieux en mieux, le jeune rapace viens s’installer ‘sur’ ma chaussure pour prendre son repas ! Il est de plus en plus à l’aise !

Dans la journée, des poules mortes ont été ramenées au centre. Super pour les carnivores ! Nous les stockons dans le congélateur. Je me réjouis déjà à l’idée de devoir les découper en petits morceaux …. :-S

Sinon, dans l’ensemble, la journée se déroule bien ! Seul problème, nous sommes à cours de lait en poudre ! Et les bébés babouins ainsi que les bébés vervets en ont besoin ! Leurs petits ventres cris famine ! Alors je rentre en cuisine … avec des céréales pour bébé, de l’eau tiède et une vieille banane, je régale tout le monde. Ca ne les aura pas empêché d’engloutir trois biberons d’un coup quand on nous a ramené une nouvelle boîte de lait le soir !

J’ai beaucoup réfléchi aujourd’hui au sujet des rats qui seront tués pour les rapaces. Je trouve ça difficile, et pourtant, il y a deux ans, je n’ai pas hésité à capturer des dizaines et des dizaines d’insectes pour les donner vivants ou mort à Chutney, le bébé suricate. A cette époque, je me posais moins de question. Je voulais sauver Chutney, le reste importait moins. Aujourd’hui, ça me tracasse…

24/12/15

Ca y est ! La veille de Noël ! J’ai cru rêver quand j’ai vu la date sur mon portable ! Que ça passe vite !

Une chose est certaine, ça ne fera pas parti des meilleurs réveillons que j’ai passé jusqu’à maintenant !

La journée commence mal. Quentin ne se sent pas très bien et il s’en va pendant que nous préparons la nourriture. Un peu plus tard, ne le voyant pas revenir, je vais le voir et là... je ne le trouve pas ! Je fais le tour de la maison, j’appelle, je fais le tour à l’extérieur, mais toujours personnes ! Je commence à beaucoup m’inquiéter et je recommence à faire le tour ! C’est à ce moment-là que je le vois arriver au loin, une gamelle à la main. Puisqu’il se sentait mieux, il était allé nourrir les chevaux !  Ouf !

Pendant ce temps-là, une dispute éclate entre deux bénévoles. Il y a même des menaces…  Et un peu plus tard dans la journée, une bénévole reste clouée au lit avec de la fièvre ! Bref, tout s’enchaine et tout va de travers !

Durant l’après-midi, je vois des gens que je ne connais pas courir après les moutons, alors je cherche à en savoir plus. 10 minutes plus tard, deux moutons sont ligotés et ils partent avec… Je sais maintenant réellement ce qui est arrivé à notre petit Mirin … Ca passe mal, j’ai l’impression de me retrouver deux mois en arrières, dans la bergerie… Et puis Mirin, notre petit agneau …

Pour finir avec cette journée catastrophe, quand nous allons nourrir les groupes de vervets adultes et les babouins, ces derniers (les adultes), nous attendent une fois encore hors de leur cage ! Je réagit au quart de tour et pars en courant dans l’autre sens pour chercher de l’aide !

En attendant, Quentin est seul avec un autre bénévole. Quand je reviens (en restant bien à l’écart), il est hors de lui. L’autre bénévole, au lieu de l’aider, n’as pas trouvé mieux que de faire des selfies alors qu’il avait justement les deux babouins sur les épaules. Nous passons une fois encore un temps incroyable avant de les rattraper. Ils ont réussis à casser une partie de leur cage et ont filé par en dessous … On aura tout vu !

Bref… Ce soir Quentin n’ai a nouveau pas très en forme alors je ne lui laisse pas le choix… médoc et dodo. Je pars avec un autre bénévole pour nourrir les prédateurs. Deux  végétariens qui coupe des poules entières à la lampe de poche la veille de Noël, tableau original n’est-ce pas ? Ce n’était vraiment pas super beau  à voir et à faire tout ça, mais on l’a fait. Et puis pour nourrir les servals, l’adrénaline est montée, encore, parce que c’est pas des chatons ceux-là, et quand il s’agit d’ouvrir la porte de leurs enclos …. !



25/12/15 :

Merry Christmas ! Et toujours pas d’internet ! Je commence à ne plus y croire …

J’ai passé une très mauvaise nuit. Il y a eu un orage énorme, à en faire trembler les murs, et à côté de ça je n’ai pas arrêté de rêver que je coupais des morceaux de poules, dans un demi-sommeil …  Du coup, au réveil ce matin, je me sens vraiment zombie. Heureusement, tout le monde semble de bonne humeur en ce jour de Noël ! Et même si il a fait moche toute la matinée, le soleil était présent humainement parlant.

Pour le petit déjeuner, surprise… des croissants chauds et du vin ! Nous n’en croyons pas nos yeux ! Les croissants sont aussi bons que dans nos boulangeries françaises, et le vin est …. Du vin au petit dèj’ ? Soit !

A midi, c’est un vrai banquet qui nous attend ! Enfin, il était 14h30, mais ça valait la peine d’attendre ! Oh et puis il a des desserts ! On se régale !

Non mais vraiment, c’était une très belle journée de Noël ! Et j’espère que c’est également le cas pour vous ! 

Je tente encre internet ce soir… j’espère que enfin je pourrais publier, et j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop pour toute cette attente !

Normalement, demain, nous sommes en Day-off. Mais ce n’est pas encore sur, il faut voir comment se sent la bénévole malade car sinon, il faudra la remplacer.

J’espère que tout le monde va bien ! Je pense fort à vous !

26/12/15 :


Finalement, nous avons eu un day-off. Je me suis réveillée vers 6h00 ce matin et plus moyens de dormir. Et dehors, il fait vraiment moche …. Il aura plu toute la journée, avec de l’orage, du coup, coincés à l’intérieur. Mon ordinateur n’as plus de batterie et avec l’orage je n’ose pas le brancher, il fait froid et je ne me sens pas très en forme.

Croyez-le ou pas,  je pense qu’il fait aujourd’hui vraiment plus chaud et plus beau en Alsace qu’ici … J’ai les pieds gelés ! Et puis forcément, si il y a de l’orage, je doute qu’il y ai internet ! Et demain même météo ! Sortez les écharpes et les bonnets, l’hiver débarque sur l’Afrique du Sud !

Du coup, vous imaginez bien que quand on est venu nous annoncer qu’il y avait possibilité de faire un saut en ville… Nous avons sauté sur l’occasion ! Rien que de partir en voiture et de faire quelques choses, et puis des magasins, youpi !

Nous voilà donc dans le 4x4 puis dans la superette où nous dévalisons les rayons de chips et de sucreries, puis nous revoilà au centre, sous la couette, devant une série, a s’enfiler des trucs bien gras et salé… Un day-off mémorable et exceptionnel !

27/12/15

Aujourd’hui, j’ai vu un bébé singe faire le volcan avec son vomi… mais ça, ce n’est qu’un court instant de ma journée.

Sinon, un nouveau singe est arrivé…. C’est un « grand » bébé. Il a un an, sa mère a été tuée quand il était tout petit et il a été recueilli par un couple qui l’a emmené aujourd’hui. Le couple semblait vraiment triste. Personnes n’as cependant compris pourquoi ils avaient attendus 1 an,  à dormir avec ce petit singe et a tout lui laisser passer.
Bref, Peterki, car c’est comme ça qu’il s’appelle, est avec nous maintenant. C’est un singe inquiet et perturbé par les évènements et il n’hésite pas à mordre si on le contrarie. Les autres bébés ont vraiment la trouille mais ce n’est pas réciproque, bien au contraire. Peterki les attrapent, tels des marionnettes, et s’en occupe comme si c’était ses bébés.

Ce soir, Quentin était le dernier à quitter la salle de jeux des bébés… enfin, à essayer de l’a quitter ! Impossible de se débarasser de Peterki qui lui saute sur les épaules à chaque fois qu’il se lève. Si Quentin tente de décrocher les pates de ses oreilles où de le pousser, il se fait mordre ! Nous passons plus d’une heure à tenter mille et une tactic… en vain ! J’appelle donc le chef, bien que ça m’embête d’aller toquer à sa porte vu l’heure déjà avancée…  C’est tout une mise en scène, balancement de l’épaule, attraper par la queue, éteindre les lumières, tourner autour de lui … mais finalement, Quentin retrouve sa liberté ! Ouf !

28/12/15 :

Chère tatachat… aujourd’hui, il y a un nouveau pensionnaire ; A-DO-RABLE !  Il mesure au grand minimum dans les 2 mètres  et est large comme un mollet ! Si on s’approche, on entend un long sifflement qui en dit long sur les intentions de la bête. Bref, il y a un python dans la salle de bain du personnel ! Et puis, histoire d’en rajouter une couche, il faut lui donner des rats… vivants !

Du coup, nous nous sommes retrouvés à papoter avec un spécialiste des serpents et j’ai vraiment pris conscience de … mon inconscience justement, lors de mes balades solo dans la brousse sud-africaine ! Bon, j’ai pleins d’éléments intéressants pour un article que je projette d’écrire depuis longtemps, c’est déjà ça !

Sinon, pour continuer avec les bêtes menaçante, aujourd’hui, c’est la troupe  de singe vervets qui nous attendait au virage ! Quand Quentin entre pour nettoyer, il se fait méchamment attaquer ! Du coup je douche tout le monde avec le tuyau d’arrosage le temps qu’il sorte, mais il a quand même de jolis bleu. Que c’est-il passé ? Pas la moindre idée ! 30 minutes plus tard, c’est une bénévole qui se tente à l’intérieur … et même scénario ! Du coup, on a laissé tomber … Ils laveront leur cage tout seul ou ils attendront demain !

Ce soir, je pique une crise. Je suis verte ! Je me suis connectée, ça a fonctionné du premier coup ! Je me suis rendue sur la page de gestion de mon blog et j’ai préparé un article très long avec tous mes textes… puis j’ai appuyé sur le bouton « publier »… et là, internet a coupé ! Bref… je vais dormir.

29/12/15 :

Un serpent vert fluo est passé à côté de ma chaussure, merveilleux n’est-ce pas ?

Aujourd’hui, Quentin est triste, comme des centaines de metalleux partout sur terre. Lemmy, le chanteur de Motörhead, est décédé…  Et aujourd’hui, une nouvelle petite demoiselle singe est arrivée. Sa mère s’est fait renverser ce matin et n’as pas survécu. La petite est sous le choc et elle est très déshydratée. C’est sans hésiter que nous l’avons baptisé Lemmy, en hommage au grand chanteur.

Mais il faut le dire, nous sommes tous très inquiet pour elle … nous avons peur qu’elle ne passe pas la nuit.


30/12/15 :

Lemmy vit ! Elle n’est pas encore très en forme mais elle vit !

Aujourd’hui, un couple de coordinateurs pour bénévoles est arrivé pour 9 mois. La femme a travaillé dans beaucoup de centre, et j’ai hâte de discuter avec elle !

J’ai assisté au nourrissage du serpent et autant dire que je ne souhaite plus y assister. Déjà, voir l’autre bénévole sonner le rat en le frappant sur une pierre, j’ai du mal, mais après, voir le serpent bondir sur le rat en n’attrapant que le museau… Promesse de longues minutes de souffrances ! Le rat couine à n’en plus finir et le temps passe, passe, passe…  Sacrifier une vie pour en sauver une autre.

31/12/15 :

Dernier jour de l’an… quelles sont vos résolutions ?

J’ai ouïe dire que de nombreuses personnes sont déçues de ne pas avoir de nouvelles et j’en suis désolé. Sachez que ça me prends aussi sérieusement la tête !
Bon, normalement, fin de semaine prochaine, vous aurez même droit à des photos si tout fonctionne ! Alors souriez !!!

Je ne sais pas trop quoi dire sur cette journée si ce n’est qu’elle est passée très vite !
Il ne s’est vraiment rien passé d’extraordinaire. Une chose qui serait extraordinaire ? Qu’internet fonctionne tiens ! 


Hier dans l’après-midi, j’ai commencé à avoir une étrange douleur dans la bouche, comme un mal de gorge mais seulement du côté gauche. Ce matin, en me réveillant, la douleur est claire et vive…. Ça vient d’une de mes dents de sagesse ! Je sens une grosse boule sur la gencive qui l’as borde.  Argh… j’ai peur. Peur de devoir aller chez le dentiste  si ça ne passe pas ! Mais j’veux pas non ! Alors ça va passer, passer comme c’est venu.

Demain commence une nouvelle année et concrètement, pas sûr que ça change beaucoup au cours des choses, mais je tenais tout de même, dès maintenant, à vous souhaiter tout le bonheur du monde pour 2016 ! Famille, amis, je pense à vous !

1/01/16 :

Eh bien, BONNE ANNEE ! Parce que nous y sommes !

Nous commençons l’année avec un délicieux petit déjeuner dehors, au soleil !

J’ai toujours mal à la dent.

Quentin pars dans moins de deux semaines.

Lemmy va de mieux en mieux !

Je suis fatiguée…

Bref, bonne année J

2/01/16 :
Longue journée pour nous deux puisque les autres bénévoles sont en day off ! Aujourd’hui, c’est Quentin qui donne les biberons aux bébés babouins !
Demain nous seront en day-off et je ne sais pas trop ce que nous allons faire, cela dépendra de la météo !

J’espère que vous allez bien !

3/01/16 :

Grasse matinée jusqu’à 9h30 ce matin, et autant vous dire que je vois la vie autrement ! Comme ça fait du bien de dormir longtemps ! Et je comprends même beaucoup mieux l’anglais.


Gros brunch avec même des frites et séance photo avec les singes et me voilà à vous écrire ! Et dès l’instant ou j’aurais terminé cette phrase, je m’en irais tenter une fois encore de me connecter car ca deviens vraiment urgent maintenant !

1 commentaire :

  1. Très belle année à toi et à Quentin!Prenez soin de vous!Grosses bises
    Pati

    RépondreSupprimer

Un p'tit commentaire pour donner ton avis ?
N'oubliez pas de signer, merci :)