19/01/2016 :

Oui, j’avais dit « des nouvelles demain ! » et ce n’était pas vrai visiblement.  Hier matin,  départ pour les collines, à nouveau. J’ai du mal à suivre mais je me répète qu’on « fini toujours par arriver » et puis c’est vrai en plus.

L’expédition se termine très vite car nous attrapons deux des oiseaux souhaités et donc nous rentrons. A ce moment-là, je ne veux pas dormir, mais je me sens mal alors je m’allonge quand même puis m’endors. Je dors mal mais quand même. A midi passé, le descend manger. Je ne me sens pas beaucoup mieux.

Et là surprise, cette après-midi, je suis baby sitter ! Deux enfants de 2 et 4 ans, en anglais, pendant 4 heures, c’est la garantit de bien dormir la nuit qui viens ! Nous sommes allés nous balader au centre commercial puis les animaux de la ferme sont allé acheter à manger à l’animalerie. Ensuite on a fait des courses, souffler les bougies de nos gâteaux d’anniversaire. On a continué avec des bagues et des bracelets en élastiques avant de partir en voiture à la plage, d’où nous sommes partis en bâteau pour aller nager plus loin. Sauf qu’on s’est fait attaquer par les requins mais heureusement la famille dauphins était là pour nous aider ! Finalement on a pris le train et on est allé au magasin pour princesse pour acheter une couronne, des belles chaussures rose, des bijoux avec des diamants, une robe et … une licorne bleu ! Du coup on a fait un tour de licorne dans les airs, la classe ! […]… puis il y a eu la piscine à doigts avec le pont aux crocodiles et enfin le trampoline. L’imagination des enfants… incroyable ! Tout ca avec un pot de craie et des duplos !

Bref, après le repas, je file me coucher. Et là, il m’arrive un truc bizarre ! Il fait lourd, c’est orageux et j’ai du mal à m’endormir. Il est alors 20h15. Le temps passe et finalement je me réveille avec le sentiment que mon réveil matin va très bientôt sonner. Je regarde ma montre : 21h00. Du coup, je me dis que ma montre s’est arrêter et j’allume mon portable… non, toujours 21h00. Bon, tant mieux ! Sauf que rebelote vers 00h00, je me réveil d’un seul coup, persuadé qu’il est l’heure de se lever. Et puis finalement, à 3h15, quand mon réveil sonne réellement, je m’effraie car là, je dormais vraiment bien.

Aujourd’hui, je n’y arrive vraiment pas. Ils marchent trop vite ! Et je me laisse distancer de beaucoup. Ils ne le remarque pas et personnes n’attends, et je suis déjà trop à bout de souffle pour leur demander de m’attendre. J’ai l’impression que je vais m’écrouler, je déteste ça, et puis ça monte encore et toujours. Et finalement, quand on arrive en haut, il ne me faut que deux minutes pour récupérer !

Sur place, l’histoire est rapidos régler également. Les antilopes nous observent. Et il fait super froid ! Quand nous redescendons je tente de suivre la cadence mais le problème est le même. Que ça monte ou que ça descende, ils marchent au même rythme… rythme que j’arriverais à atteindre aisément, sans m’essouffler, mais uniquement en terrain plats et sans cailloux.

Ah et enfin le voilà, le 4x4. Pour la dernière fois, je monte à l’arrière. Vraiment j’adore ça, les paysages, les secousses, la vitesse… J’en profite ! Puis nous arrivons et là, c’est à nouveau autre chose qui commence. Il est temps de reboucler les valises.

Je pars ce soir, vers 18h00, le temps d’arriver au bus qui s’en va à 19h15 ou 30. Voyage de nuit, j’espère qu’il sera meilleur que le précédent ! Puis arrivée à 8h30 à la gare routière de Johannesburg. Il faudra trouver un moyen pour aller jusqu’à l’aéroport. Je vais tenter le train et si c’est trop compliquer, ma foi, je prendrais un taxi ! Ensuite, on enchaine avec le minibus pour 3heures30 puis avec le 4x4 du centre pour un peu plus d’une heure et enfin je serais arrivée. Rien que d’y penser, je baille !

Aller, il est temps de ranger mes affaires ! A bientôt



0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Un p'tit commentaire pour donner ton avis ?
N'oubliez pas de signer, merci :)